Evénements hors ALI - Lyon

F18AFD88 7B68 4C8B 8E23 4936F93E9866

18-19 MAI 2019 BRUXELLE

ALI newsletter journees mai bandeau v3

Dans notre société, l'interdit de l'inceste n'a plus la même inscription qu'auparavant.
La différence des sexes s'estompe selon des modalités à préciser.
Les avancées de la science permettent dorénavant une déconnexion de la sexualité et de la procréation.
L'idéologie sociale contemporaine a évolué, prônant l'individualisme et un statut de sujet « autonome »

Quelles en sont les effets sur la sexuation, sur les modalités amoureuses, sur le désir et sur la jouissance ?
La jouissance phallique cède forcément du terrain à d'autres jouissances sans pour autant disparaître. Et ces autres jouissances, quelles sont-elles ? Comment peut-on en parler ?
Et l'amour dans tout cela ? Si seul l'amour est ce qui permet à la jouissance « de condescendre au désir », comme l'avance Lacan dans son séminaire sur « L'angoisse », comment l'entendons-nous dans l'actualité de notre clinique ?
A quelles inventions sommes-nous tenus dans le maniement du transfert ?

 

Association Lacanienne Internationale
25 rue de Lille
75007 Paris
01 42 60 14 43
www.freud-lacan.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Le Rapport sur les avancées et les apports des psychanalystes français dans le champ de la santé mentale, de la jeunesse et de la culture

Le Rapport sur les avancées et les apports des psychanalystes français dans le champ de la santé mentale, de la jeunesse et de la culture est destiné à rappeler et à faire valoir auprès des pouvoirs publics, des media, des acteurs du champ social, l’importance, les réalisations et la place de la psychanalyse. 
Il a été élaboré sur une idée de Patrick Landman qui en a fait part à Stop DSM. Chargé de la mettre en œuvre, il a constitué un collectif de travail en réunissant vingt-sept rédacteurs de tous les horizons psychanalytiques sans exception. Pascal-Henri Keller, universitaire membre de la S.P.P. a coordonné le travail avec lui.  
L’A.L.I. a notamment donné des contributions de Marika Bergès-Bounes, Marc Darmon, Jean-Marie Forget, Louis Sciara.
Le Groupe de contact a suivi de près cette initiative et les associations qui y sont représentées ont approuvé le travail effectué : Analyse freudienne, Association lacanienne internationale, Association psychanalytique de France, Le Cercle freudien, Espace analytique, Fondation européenne pour la psychanalyse, École psychanalytique des forums du Champ Lacanien, Quatrième groupe, Réseau pour la psychanalyse à l’hôpital, Société de psychanalyse freudienne, Société de psychanalyse de Paris, Société psychanalytique de recherche et de formation. D’autres associations non membres du Groupe de contact, Fédération des ateliers de psychanalyse et École de la Cause freudienne ont donné leur accord sur le contenu. Que toutes les associations de psychanalyse l’aient signé constitue déjà un événement.

Jean-Paul Beaumont

Date publication :06/12/2018

 COLLECTIF

 

Samedi 02 Février 2019 de 10h00 à 13h00

Ateliers itinérants des artisans du réel

st etienNous sommes nombreux à être sollicités pour accompagner des équipes dans l’élaboration de leur pratique (soignants, travailleurs sociaux, enseignants, professionnels de la petite enfance, etc.). Pour autant, il y a peu d’espaces, ou à la marge, pour nous inviter à mettre en commun cette clinique avec notre pratique analytique ; tant en ce qui concerne notre pratique avec ces équipes, que ce que leur clinique nous enseigne. Pourtant ailleurs de nombreux travaux, publications, sont consacrés à ces accompagnements, qu’ils théorisent ou modélisent en fonction de références parfois très différentes.

Pour peu que nous nous orientons, non pas sur un dogme ou une intuition, mais sur le réel de cette clinique, chacun peut prendre acte que ce réel est ce qu’il y a de plus commun entre nos différentes pratiques, venant ainsi vérifier l’adage de Freud affirmant que ce sont des métiers impossibles. Nous soutenons que cet impossible constitue non seulement la pierre angulaire de toutes ces pratiques, mais plus encore que le repérage de ce réel dans chaque exercice professionnel fait enseignement pour les autres.

Les ateliers itinérants que nous proposons dans tout le Sud-Est, à l’instar de la pratique des colporteurs ou des compagnons, vise à recueillir et à partager nos différences expériences de ces espaces d’élaboration ; nos savoirs faire, comme nos questions et les difficultés que nous rencontrons dans cette pratique. Ces rencontres, ces échanges, constitueront le support de journées d’études visant à nous permettre de faire un pas, une avancée, pas seulement sur les énigmes ou les difficultés de ces accompagnements, mais essentiellement sur le partage de ce réel commun. L’enjeu est de taille, puisqu’à suivre Lacan l’aménagement d’une place dans le social pour ce réel, pour cet impossible, n’est rien moins que la condition d’une survie possible de la psychanalyse, et bien au-delà de la clinique elle-même.

Responsables : Maria Rougeon et Jean-Luc de Saint-Just

 

"Penser en Maison d'Enfants :
entre limites et nécessité"

Sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence de la Loire
M.E.C.S. de Machizaud
78 rue du Colonel Fabien 42100 Saint-Etienne


 

Attention nombre limité de places
Inscriptions auprès d'Eric Chatagneret : 06 87 41 19 08
Un repas pourra être pris dans la suite de cette matinée de travail (environ 15 Euros)

 

Module de Recherche

Liste des événements

Aucun évènement
Enseignement psychanalyse 02