Evénements ALI - Lyon

Séminaire de recherche : "L’ÉTOFFE DE LA JOUISSANCE" à partir du 12 Octobre 2016.

pignon ernestCe qui fût sans doute la pas le plus décisif de Freud dans sa conceptualisation de la pratique analytique et du fonctionnement du psychisme humain, c'est son passage en 1920 à l'au delà du principe du plaisir. Ce pas qui contrevient à plusieurs millénaires de tradition phylosophique et qu'il fût le seul à franchir à son époque lui a été dicté par sa clinique et plus particulièrement la prise en compte des échecs thérapeutiques.

Après Freud il a fallut attendre Lacan qui en 1959 donnera la mesure de ce pas dans un séminaire fondamental : L'éthique de la psychanalyse. Dix ans plus tard, en 1969 dans L'envers de la psychanalyse, il y consacre un autre séminaire où il fait cette fois de la jouissance un champ de recherche qui reste encore aujourd'hui à déchiffrer.

C'est que Lacan prend la mesure de son temps qui fait des jouissances le noeud central de l'économie psychique de notre époque. Charles Melman témoignera dans L'homme sans gravité à quel point cela a modifié et modifie encore notre subjectivité comme notre lien social.

Ce séminaire se propose de découvrir ou de redécouvrir, puis de poursuivre le déchiffrement de ce champ de la jouissance sans lequel nous sommes impuissants à rendre compte de la clinique contemporaine qu'elle soit singuliére ou sociale. C'est dire que cela nous engage dans la nécessité de renouveller l'ensemble de la clinique à l'aune de ce champs au coeur des derniéres avancées de Lacan.

 

 

Pour plus d'information cliquez ICI

EPP 2016-2017 2ème Année

PIERRE AREL

Les trois corps du moi

vous avez-dit psychosomatique ?

mardi 27 septembre 2016 – 20 h 30

Ces conférences des Études Pratiques de psychopathologie inclues

dans la 2e année de cet enseignement sont ouvertes à ceux que ces questions intéressent.

au CNAM Rhône-Alpes, « Le Cubix »

4, rue Ravier – LYON 7

métro ligne B – station Place Jean-Jaurès

 

munsch1

Nous avons, plus qu’une psychée et un soma, trois corps. L’un réel est celui de notre physiologie telle qu’elle est mise en fonction grâce notamment au savoir de la mère, l’autre est imaginaire, qui va chercher sa consistance dans l’amour de sa propre image, et le dernier est symbolique de ce qu’il vient participer aux échanges sociaux : travail, sexe.

 Ces trois corps, qui obéissent à des exigences logiques et topologiques très différentes, hétérogènes, doivent fonctionner ensemble, ce qui se fait rarement dans l’harmonie. Que l’un de ces corps prenne le dessus sur les autres, ou qu’il la joue trop personnel, et c’est le dysfonctionnement assuré, la maladie qui survient.

L’holophrase dont a parlé Lacan, configura¬tion particulière du symbolique qui accompagne certains phénomènes psychosomatiques, implique un véritable matérialisme du corps.

 

Pierre Arel est psychiatre à Grenoble, psychanalyste, membre de l’ALI.

 Edward Munch, L’Enfant malade, 1885-86, Musée national, Oslo

INTRODUCTION A LA PSYCHANALYSE

SOIREE INAUGURALE

DE L'"INTRODUCTION A LA PSYCHANALYSE"

Le 21 septembre 2016

de 21 heures à 22 heures 30

Cette soirée éclairera le thème de l'année pour le Séminaire "Le moi" et permettra la constitution des groupes d'initiation à la lecture clinique 

 

La psychanalyse est une pratique de la lecture qui ne s’exerce pas seul.Cet enseignement est ouvert à tous ceux qui désirent s’initier à cette lecture. 

Journée préparatoire au séminaire d’été de l’ALI à Lyon

Journée préparatoire au séminaire d’été de l’ALI à Lyon

le samedi 28 mai 2016

de 9 heures 30 à 16 heures

Étude des séminaires I et XXV de Jacques Lacan,

« Les écrits techniques » et « Le moment de conclure »

 

9h-3o - accueil,

10hoo - ouverture par Stéphane Deluermoz, président de l’Ali-Lyon

10h15 - Jean-Luc Cacciali,

Distinction entre  mot et signifiant.

À partir du début du Moment de conclure, essayer d'en préciser la nature et se demander l'intérêt ou pas pour la pratique de la psychanalyse.

11hoo - Cyrille Noirjean,

« L’étoffe du rhéteur »

11h45 - Pierre Coerchon,

« L'irréductible » à propos de la leçon 8 du Moment de conclure

12h3o - pause déjeuner

13h45 - Jean-Luc de Saint-Just,

Lectures croisées : Si ce séminaire vient bien constituer dans son enseignement, dans son retour à Freud, un ultime tour du dit de Lacan, comment ne pas rester par trop inhibé dans ma pratique topologique de la clinique ? Autrement dit, dans la prise en compte de la structure.

14h3o - Annie Delannoy & Françoise Checa,

à propos du cas Nadia de Rosine Lefort

15h15 - Élisabeth Olla-La Selve,

Enjeu d'une relecture : une tentative de lecture articulée.

 

Théâtre le Carré 30
12 rue Pizay 69001 LYON
(métro ligne A et bus C 13 station et arrêt Hôtel de ville
Parkings Terreaux et Hôtel de ville)
Déjeuner sur place
20.– € par personne
entrée libre
réservations indispensables pour le déjeuner avant le 13 mai
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Module de Recherche

Liste des événements

- Mar 29 Jan, 2019
EPP 1ère année
EPP 1ere année
- Mar 05 Fév, 2019
EPP 1ère année
EPP 1ere année
- Mar 05 Mar, 2019
EPP 1ère année
EPP 1ere année
- Mar 19 Mar, 2019
EPP 1ère année
EPP 1ere année
- Mar 02 Avr, 2019
EPP 1ère année
EPP 1ere année
Enseignement psychanalyse 03